Parce qu’aux « mots dansés » on pense aussi aux petits

Parce qu’aux « mots dansés » on pense aussi aux petits

Je suis à la ferme de Martinrou pour animer un atelier d’éveil musical aux enfants de 3-5ans.

 

Parce qu’aux « mots dansés » on pense aussi aux petits.enfants 3

Parce qu’aux « mots dansés » on est conscient de l’importance du rythme et du chant dans l’apprentissage de l’oralité.

« Dès le premier jour, les touts petits enfants sont capables de distinguer des langues ayant un rythme différent. Dès le deuxième jour, il est déjà sensible à la musique des mots et, cinq mois plus tard, il a acquis l’ensemble de l’unité rythmique de sa langue maternelle. »B. Humbeeck in « la narration de soi pour grandir »

Parce qu’aux « mots dansés », on aime les  arts de la parole et le mélange de disciplines.

Qu’on se le dise : raconter des histoires, faire de la musique, écouter comptines et chansons contribuent aux apprentissages des petits.enfants 2

Qu’on se le dise le langage est le propre de l’homme, il est aussi l’outil le plus puissant pour la paix de l’âme et du monde.

Parce que c’est bon de mettre des mots quand les émotions nous envahissent, parce ce qu’il est vital de gérer nos conflits par le dialogue.

L’artistique, l’apprentissage, le social.

On y croit.


Imprimer   E-mail